Accueil du site > Transsibérien > Un Pekin Moyen ?

Un Pekin Moyen ?

dimanche 25 juillet 2010, par Guillaume

Après deux jours dans l’hôtel sordide susmentionné nous voila mieux logés dans une sympathique auberge de jeunesse ou de jeunes anglais tentent vainement de négocier le prix de leurs lits. Notre chambre est tout a fait sympathique. Nous sommes désormais aptes a mener de saines visites.

Nous avons des tonnes d’idées pour animer gaiement ce blog, mais les claviers qwerty chinois sont sacrément perturbants. Ma technique pour ajouter des accents est d’ailleurs tres particulière (certains l’appellent copier-coller).

En attendant qu’on soit plus efficaces, un premier petit jeu, dont la conception commence a dater : dans le train Cologne-Berlin se trouvait un agent secret... saurez vous le reperer ?

JPEG - 696.4 ko

Ah ah qu’est ce qu’on rigole.

Bon, et quand même, une petite photo mongole pour les amateurs.

JPEG - 1.3 Mo

6 gentils messages

  • Un Pekin Moyen ? 25 juillet 2010 10:44, par DEANNA

    Guillaume va til gouter le fameux civet de cleb reserve aux hommes ? pour la chaleur n avez vous pas trouve des eventails chinois bien sur !

  • Un Pekin Moyen ? 25 juillet 2010 13:35

    ça ressemble furieusement à la caravane que je viens d’acheter à Ancelle
    Bon Dieu pourquoi zêtes vous zallé si loin.
    biz
    dad

  • Un Pekin Moyen ? 25 juillet 2010 17:08, par Aurélien

    J’aurais juré que la photo mongole était la première des deux, avec son premier plan si typique.

  • Un Pekin Moyen ? 25 juillet 2010 18:20, par Guillaume

    Pas de chien, non, mais diverses formes de poulet aussi gouteuses que douteuses...

  • Un Pekin Moyen ? 26 juillet 2010 17:34, par Maite

    Et aussi des brochettes de gros insectes, de serpents, de grenouilles et de lezards... On n a pas encore osé gouter.

  • Un Pekin Moyen ? 28 juillet 2010 11:23, par Maite

    Pour info la photo mongole ( et non celle du mongol) a ete prise le soir de notre arrivee dans la steppe mongole, et le camp de yourtes est celui des nomades chez qui nous avons dormi.
    Outre le paysage incroyable ( meme le ciel s’y etait mis)cette soiree fut assez inoubliable ( accueil traditionnel avec lait de jumement fermente obligatoire+ galettes a base de lait de vache seche au soleil vraiment trop acides mais obliges de tout manger aussi+ avant de se coucher et en guise de dessert : petits chaussons fourres... a l’estomac de mouton...). On a ensuite passe la nuit dans le lit en face de celui des grands-parents nomades, une nuit pas comme les autres...